En plus de son aspect inesthétique, un carreau brisé peut gêner votre confort et constituer de réels risques pour vous comme pour vos enfants.

En suivant les étapes que vous propose Renovation-creative pour remplacer votre carreau, le carrelage cassé ne sera plus qu’un mauvais souvenir !

Le matériel nécessaire :

  • Un burin plat.
  • Un grattoir à carrelage.
  • Une massette.
  • Un maillet en caoutchouc.
  • Un burin pointe.
  • Du mortier de jointement.
  • Des lunettes de protection.
  • Une spatule crantée.
  • Une batte en bois.
  • Du mortier-colle ou de la colle pour carrelage.
  • Une raclette en caoutchouc.
  • Une meuleuse avec un disque diamant.

Les différentes étapes à suivre :

Retirez les joints cernant le carreau à changer :

A l’aide d’un grattoir à carrelage, grattez, sur toute la profondeur, les joints autour du carreau que vous voulez changer.

Cassez le carreau :

En utilisant une meuleuse avec un disque diamant, coupez le carreau en croix tout en étant prudent pour éviter de glisser sur les carreaux voisins.
N’oubliez pas de porter des lunettes de protections !

Décollez le carreau désormais cassé :

Placez le burin plat au milieu du carreau, au niveau de la fissure, de manière inclinée puis commencez à appliquer des coups secs à l’aide d’une massette pour décoller les fragments.

Partez toujours du centre vers les bords pour ne pas endommager les carreaux adjacents.

Nettoyez la surface :

Grattez la colle à l’aide d’un burin plat pour éliminer les résidus restants puis nettoyez la surface avec une balayette. Pour finir, passez une éponge humide pour éliminer la poussière.

Collez le nouveau carreau :

Vérifiez que la surface de votre nouveau carreau correspond aux dimensions des carreaux déjà existants.

Etalez du mortier-colle dans la surface nettoyée à l’aide d’une spatule crantée. Mettez-en également au le dos du nouveau carreau sans trop s’approcher des bords pour que cela ne déborde pas sur les côtés.

Posez le nouveau carreau :

Placez le nouveau carreau dans son logement tout en insérant des croisillons pour mieux centrer et respecter l’écart prévu pour les joints de carrelage.

Pressez le carreau neuf avec une batte et un maillet en caoutchouc e manière à ce qu’il soit au même niveau que les carreaux voisins.

Laissez sécher le mortier-colle et n’oubliez pas de retirer les croisillons avant qu’ils collent au sol.

Passez aux joints :

Garnissez, à l’aide d’une raclette, les lignes de joints avec du mortier à joint de façon à ce qu’il pénètre entre les carreaux. Puis lissez avec la raclette ou avec votre doigt le nouveau joint.

Récupérez les restes de mortier à joint avec une éponge humide puis passez un chiffon sec pour nettoyer.

Laissez sécher le temps nécessaire et attendez au moins 48h avant de laver votre carrelage.